Un environnement sain

De nombreux foyers d’aujourd’hui sont quasiment hermétiques, dans le but d’éviter les pertes de chaleur par les fentes et les fissures. Cela entraîne cependant souvent une mauvaise ventilation et peut être à l’origine de problèmes de qualité d’air intérieur, ce qui inclut des moisissures et des odeurs désagréables. Le fait d’ouvrir les fenêtres permet bien évidemment d’améliorer la ventilation mais va à l’encontre du but premier de l’isolation de la maison: la prévention des pertes de chaleur et d’énergie. De plus, lorsque les fenêtres sont ouvertes, le bruit, les insectes, la suie et le pollen transporté par l’air entrent dans la maison et la maison peut être exposée aux courants d’air.