Principe de l’échangeur de chaleur

Les échangeurs de chaleur transfèrent l’énergie sous forme de chaleur d’un support (gaz ou liquide, par exemple) à un autre. On les trouve dans l’industrie, dans les véhicules motorisés et dans les foyers, dans les réfrigérateurs et les radiateurs à accumulation, notamment. Les échangeurs de chaleur spécialement conçus pour récupérer la chaleur des déchets, des gaz d’échappement et des liquides et la réutiliser en la transférant directement à un autre support sont appelés des récupérateurs. Recair fabrique des récupérateurs pour les systèmes de ventilation à récupération de chaleur air/air.

Fonctionnement
Dans un échangeur de chaleur à récupération de chaleur air/air, les flux d’air entrant et sortant sont séparés par une barrière solide (une paroi de conduit, par exemple). S’il y a une différence de température entre les deux flux d’air, la chaleur du flux d’air le plus chaud est transférée au flux d’air plus frais au travers de la barrière, conformément à la deuxième loi de la thermodynamique. Celle-ci établit que la chaleur se déplace d’une région chaude vers une région plus froide. La chaleur de l’air vicié qui est évacué du bâtiment est ainsi transférée à l’air frais qui entre dans le bâtiment ou inversement.

Comment savoir qu’un échangeur de chaleur fonctionne correctement?
La plupart des personnes souhaitent avoir la certitude qu’elles ne sentiront pas de courants d’air froid ou chaud lors de l’installation d’un système de ventilation à récupération de chaleur: l’air rejeté par l’échangeur dans la maison doit être plus ou moins à la même température que l’air déjà présent dans la maison. Mais il est possible de se montrer plus exigeant encore. Le fait qu’un échangeur de chaleur évacue de l’air plus ou moins à la bonne température ne signifie pas qu’il fonctionne de manière optimale. S’il ne récupère pas autant de chaleur que possible, il ne vous permet pas de réaliser des économies optimales! Sur la durée de vie d’un échangeur de chaleur, même les améliorations d’efficacité les plus minimes peuvent être synonymes d’économies importantes sur votre facture énergétique. C’est la raison pour laquelle Recair s’efforce en permanence de proposer des produits à l’efficacité maximale, de manière à ce que toute la chaleur soit transférée de l’air évacué vers l’air entrant, avec un air rejeté qui quitte l’échangeur de chaleur à la même température que l’air extérieur et un air frais qui pénètre dans la pièce à la même température que l’air intérieur.

Comment la société Recair obtient-elle des performances maximales?
Pour atteindre cet idéal, nous avons travaillé avec le service de recherche et de développement afin de comprendre les conditions que doit remplir un échangeur de chaleur pour garantir une efficacité thermique maximale pour les deux flux d’air. Des essais scientifiques nous ont permis de déterminer qu’un échangeur de chaleur d’efficacité optimale doit répondre à certains critères.

Critères de performances maximales Réponse apportée par Recair
Les deux flux d’air doivent être disposés à contre-courant (flux dans des sens opposés). Les flux d’air de tous les récupérateurs Recair sont placés à contre-courant.
Les débits massiques de l’air doivent être parfaitement équilibrés (la masse d’air qui passe dans chaque sens sur une période de temps donnée doit être identique). Recair conseille aux fabricants de systèmes de ventilation à récupération de chaleur de veiller à ce que cette condition soit remplie de manière à ce que les récupérateurs Recair installés dans leurs systèmes puissent proposer des performances optimales.
Il ne doit pas y avoir de fuites, entre les flux d’air ou entre un des flux d’air et l’extérieur de l’échangeur de chaleur. Les récupérateurs Recair proposent des fuites négligeables (< 0,5 % en moyenne), ils font ainsi partie des meilleurs produits du marché.
La surface disponible pour l’échange de chaleur doit être aussi importante que possible, afin de garantir un contact maximal entre les deux flux d’air (par les parois des conduits). Grâce à leur conception à conduit triangulaire unique, les récupérateurs Recair dispose d’une surface d’échange de chaleur plus grande que celle des autres produits de taille comparable (capacité d’échange de chaleur > 50 % plus élevée que celle des conduites carrés pour une perte de pression identique).
Pour un transfert de chaleur maximal, la distribution des flux d’air doit être uniforme. Les petits conduits triangulaires des récupérateurs Recair garantissent une distribution uniforme du flux à contre-courant.
Toute la chaleur doit être transférée directement par la paroi du conduit : la chaleur ne doit pas être transférée sur la longueur de la paroi du conduit. Pour limiter la conduction de chaleur, les parois de conduits des récupérateurs Recair sont en polystyrène, un matériau à faible conductivité de chaleur.
Pour garantir un usage facile, l’échangeur de chaleur doit être aussi compact que possible. Les récupérateurs Recair offrent le meilleur rapport surface d’échange de chaleur et volume intrinsèque.
Pour garantir la viabilité économique, les coûts des matériaux, de fabrication, d’installation et d’utilisation doivent être limités. Les produits Recair sont économiques, ont besoin de peu de matériaux, sont légers à transporter et sont faciles à manipuler.
Pour éviter les courants d’air, la différence de température entre l’air frais entrant et l’air de la pièce ne doit pas dépasser 1,5°C. À une différence de température de 30°C entre l’intérieur et l’extérieur, seuls les récupérateurs Recair offrent une efficacité suffisante (> 95 %, chaleur du ventilateur incluse) pour atteindre cet objectif.

Si les informations ci-dessus ont attiré votre attention et que vous souhaitez en savoir plus, remplissez notre formulaire de contact.